+ 884-719-8129
vkling@runolfsson.com

5e vague en Suisse – Les hôpitaux, surchargés, doivent trier les patients

Accueil |Suisse |

5e vague en Suisse – Les hôpitaux, surchargés, doivent trier les patients

La clinique Hirslanden à Aarau n’a pas admis un patient atteint d’un cancer aux soins intensifs. Les hôpitaux du pays font de plus en plus souvent ce genre de choix.

Les mesures contre la cinquième vague de coronavirus ayant été prises trop tard, des hôpitaux doivent de plus en plus souvent procéder à un tri des patients, rapporte le «SonntagsBlick».

Ainsi, un patient atteint d’un cancer n’a pas été admis aux soins intensifs de la clinique Hirslanden à Aarau, mais a été placé, avec son consentement, dans un service normal, indique le directeur adjoint de l’unité de soins intensifs de l’établissement Christian Frey. Si le nombre de cas de nouvelles infections au SARS-CoV-2 continue d’augmenter, le tri augmentera également, ajoute-t-il.

Mesures insuffisantes

Pour l’épidémiologiste genevoise Olivia Keiser, il est clair que les mesures actuelles ne suffisent pas. Les hôpitaux sont surchargés et, pourtant, il ne se passe presque rien, constate-t-elle.

ATS

Vous avez trouvé une erreur?Merci de nous la signaler.

Thèmes

CoronavirusPandémieHôpital Suisse

Articles Liés

  • Coaching beauté : puis-je mettre de l’huile si j’ai une peau grasse ?

    Coaching beauté : puis-je mettre de l’huile si j’ai une peau grasse ?

    GO

  • Coup de soleil : comment rattraper les dégâts ? - Madmoizelle

    Coup de soleil : comment rattraper les dégâts ? - Madmoizelle

    GO

  • Codeco du 3 décembre 2021: les nouvelles mesures ciblent l’école, le masque, les événements, mais pas l’horeca

    Codeco du 3 décembre 2021: les nouvelles mesures ciblent l’école, le masque, les événements, mais pas l’horeca

    GO

  • Comment obtenir des masques N95 gratuits du gouvernement américain

    Comment obtenir des masques N95 gratuits du gouvernement américain

    GO