+ 884-719-8129
vkling@runolfsson.com

C'est ma santé. Le port du masque, c'est compliqué pour les migraineux !

Pour bien cerner le problème des migraines et des migraineux qui en cette période de crise sanitaire supportent difficilement le port du masque, on retrouve Jean-PaulHamon, médecin généraliste à Clamart, en région parisienne, et président d'honneur de la Fédération des médecins de France.

franceinfo : Alors attention, la migraine, c'est une vraie maladie. Ce n'est pas un mal de tête classique ?

Jean-Paul Hamon, médecin généraliste : Vous avez des gens qui sont obligés de s'enfermer dans une pièce noire, qui vomissent, et qui sont souvent complètement incapables de travailler, ou de parler avec qui que ce soit pendant une demi-journée ou une journée. Donc, la migraine, ça peut être extrêmement invalidant, surtout quand ça se répète souvent.

Voilà pour les symptômes. On découvre maintenant le témoignage d'Ophélie, elle a 34 ans, elle est architecte, mais elle a dû s'arrêter de travailler à causede ses crises de migraine.

C'est ma santé. Le port du masque, c'est compliqué pour les migraineux !

Ophélie : Je pensais vraiment pas que ma vie allait ressembler à ça. C'est-à-dire qu'aujourd'hui, j'ai 34 ans. Ça fait sept ans que je ne travaille plus. J'ai pu exercer seulement deux années. Avec mon mari, bon, c'est vrai qu'il vit avec une malade. Ce n'était pas du tout ce qu'on avait prévu finalement...

Et pour vous, porter le masque en pleine épidémie de Covid ? C'est un facteur aggravant ?

Ophélie : Oui, complètement. Alors, porter le masque, c'est très compliqué, donc je le porte par intermittence quand je vais faire mes courses, quand j'ai un rendez-vous médical, sachant que j'ai beaucoup de rendez-vous médicaux, pratiquement à chaque fois, j'ai une migraine par la suite quand je porte le masque, je dirais plus de 45 minutes, on va dire qu'à partir de là, j'ai une migraine qui se déclenche.

Jean-Paul Hamon, on voit que c'est très invalidant, reconnaître la migraine comme un handicap comme le réclame l'association la voix des migraineux, ça vous parait justifié ?

Jean-Paul Hamon : Il y en a pour qui ce serait totalement justifié. C'est vrai. Ceux qui ont cinq, quatre migraines dans le mois qui les bloquent une journée entière, ceux-là devraient être reconnus comme ayant une maladie invalidante. C'est d'autant plus dur à supporter que souvent, les migraineux, on a l'air de traiter ça par-dessus la jambe en disant : c'est psychosomatique ou c'est des gens anxieux, etc. Donc, ils ont en plus le handicap d'être considérer comme un peu des malades imaginaires....

Articles Liés

  • Comment obtenir des masques N95 gratuits du gouvernement américain

    Comment obtenir des masques N95 gratuits du gouvernement américain

    GO

  • Coaching beauté : puis-je mettre de l’huile si j’ai une peau grasse ?

    Coaching beauté : puis-je mettre de l’huile si j’ai une peau grasse ?

    GO

  • Codeco du 3 décembre 2021: les nouvelles mesures ciblent l’école, le masque, les événements, mais pas l’horeca

    Codeco du 3 décembre 2021: les nouvelles mesures ciblent l’école, le masque, les événements, mais pas l’horeca

    GO

  • Coup de soleil : comment rattraper les dégâts ? - Madmoizelle

    Coup de soleil : comment rattraper les dégâts ? - Madmoizelle

    GO