+ 884-719-8129
vkling@runolfsson.com

Joe Biden accable Donald Trump au sujet du 6 janvier - Rolling Stone

Lors de son discours au Capitole pour la commémoration de l’anniversaire de la tentative d’insurrection, le président américain Joe Biden s’en est pris à Donald Trump.

« Il y a un an aujourd’hui, dans ce lieu sacré, la démocratie a été attaquée« , a lancé Joe Biden depuis la salle des statues du Capitole, dans un discours marquant le premier anniversaire de l’attaque du 6 janvier au Capitole. Le président n’a pas mâché ses mots concernant la personne qu’il tient pour responsable de l’émeute.

« Pour la première fois de notre histoire, un président n’avait pas seulement perdu une élection : il a essayé d’empêcher une transition pacifique du pouvoir tandis qu’une foule violente atteignait le Capitole, a déclaré Biden. Mais ils ont échoué. En ce jour de commémoration, nous devons nous assurer qu’une telle attaque ne se reproduira jamais. Nous avons vu de nos propres yeux des émeutiers menacer ces lieux, menacer la vie de la présidente de la Chambre, ériger littéralement des potences pour pendre le vice-président des États-Unis d’Amérique. Qu’est-ce que nous n’avons pas vu ? Nous n’avons pas vu un ancien président qui venait de rallier la foule à l’attaque, assis dans une salle à manger privée près du bureau ovale à la Maison-Blanche, regardant tout cela à la télévision et ne faisant rien pendant des heures alors que la police était agressée, des vies étaient mises en danger, le Capitole de la nation était assiégé. Ce n’était pas un groupe de touristes. C’était une insurrection armée. »

L’ancienne porte-parole de la Maison-Blanche, Stephanie Grisham, a déclaré sur CNN que Trump avait regardé « avec joie » le déroulement de l’émeute, en s’exclamant : « Regardez tous ces gens qui se battent pour moi ».

Biden a continué à attaquer Trump et sa théorie selon laquelle l’élection présidentielle de 2020 était truquée. « Mes compatriotes américains, dans la vie, il y a la vérité et, malheureusement, il y a les mensonges. Les mensonges conçus et diffusés pour le profit et le pouvoir. Nous devons être absolument clairs sur ce qui est vrai et ce qui est faux, et voici la vérité : l’ancien président des États-Unis d’Amérique a créé et répandu un tissu de mensonges sur l’élection de 2020. Il l’a fait parce qu’il privilégie le pouvoir plutôt que les principes, parce qu’il considère que ses propres intérêts sont plus importants que ceux de son pays. Parce que son ego meurtri compte plus pour lui que notre démocratie ou notre Constitution. Il ne peut pas accepter d’avoir perdu, même si c’est ce qu’ont dit 93 sénateurs américains, son propre vice-président, les gouverneurs et les responsables d’État dans chaque État. Il a perdu. C’est ce que 81 millions d’entre vous ont fait en votant pour une nouvelle voie. Il a fait ce qu’aucun président de l’histoire américaine, dans toute l’histoire de ce pays, n’a jamais fait. Il a refusé d’accepter les résultats de l’élection et la volonté du peuple. »

Joe Biden accable Donald Trump au sujet du 6 janvier - Rolling Stone

Pour Joe Biden, les mensonges de Trump ont amené la nation à un tournant : « Nous devons maintenant décider quel genre de nation nous allons être. Allons-nous être une nation qui accepte la violence politique comme si c’était la norme ? Allons-nous être une nation qui permet à des agents électoraux partisans de renverser la volonté légalement exprimée du peuple ? Allons-nous être une nation qui ne vit pas à la lumière de la vérité mais dans l’ombre du mensonge ? Nous ne pouvons pas nous permettre d’être ce genre de nation. La voie à suivre, c’est de reconnaître la vérité et de vivre selon elle. »

Biden a ensuite pointé du doigt les partisans de l’ancien président « qui tentent de réécrire l’histoire » : « Ils veulent que vous considériez le jour de l’élection comme l’insurrection, et l’émeute qui a eu lieu ici le 6 janvier comme la véritable expression de la volonté du peuple. Peut-on imaginer une façon plus tordue de regarder ce pays, de regarder l’Amérique ? Je ne peux pas. »

Faisant à nouveau référence à Trump, Joe Biden a déclaré qu’il n’était « pas seulement un ancien président« , mais un « ancien président vaincu« , et a défendu les résultats de l’élection de 2020, soulignant que Trump avait échoué dans chacune de ses procédures électorales. Il a également mis en avant l’hypocrisie de Trump et de ses partisans qui « n’ont jamais pu expliquer pourquoi ils acceptent les autres résultats des élections qui ont eu lieu le 3 novembre : les élections de gouverneur, du Sénat des États-Unis, de la Chambre des représentants, des élections dans lesquelles ils ont comblé l’écart à la Chambre. Ils n’ont contesté aucun de ces résultats« .

« L’ancien président, qui ment au sujet de cette élection, et la foule qui a attaqué ce Capitole ne pourraient pas être plus éloignés des valeurs américaines fondamentales, a conclu le président. Il s’agit d’une bataille pour l’âme de l’Amérique, une bataille que nous gagnerons. Croyez-moi, je sais combien la démocratie est difficile. Je suis parfaitement conscient des menaces qui pèsent sur l’Amérique, mais je sais aussi que nos jours les plus sombres peuvent mener à la lumière et à l’espoir. Je me tiendrai dans cette brèche, je défendrai cette nation et je ne permettrai à personne de mettre un couteau sous la gorge de la démocratie. »

Pendant le discours de Joe Biden, l’ancien président Donald Trump a publié une déclaration accusant Biden de « détruire notre nation avec des politiques insensées de frontières ouvertes, d’élections corrompues, de politiques énergétiques désastreuses, de mandats inconstitutionnels et de fermetures d’écoles dévastatrices. » Le président, a déclaré Trump, « a utilisé mon nom aujourd’hui pour essayer de diviser davantage l’Amérique. » Cependant, si Biden a bien fait référence à l’ancien président à plusieurs reprises, il n’a jamais prononcé son nom.

Peter Wade

Traduit par la rédaction

Articles Liés

  • Allylikes Spring Wear Complementary Ideas to look Fashion

    Allylikes Spring Wear Complementary Ideas to look Fashion

    GO

  • Comment appliquer un blush pour changer son visage

    Comment appliquer un blush pour changer son visage

    GO

  • 6 marques de maquillage dispo en exclusivité en Belgique

    6 marques de maquillage dispo en exclusivité en Belgique

    GO

  • Stylo Bic, verre Duralex, couteau Laguiole... trente objets rêvés, conçus et fabriqués en France

    Stylo Bic, verre Duralex, couteau Laguiole... trente objets rêvés, conçus et fabriqués en France

    GO