3 choses à savoir sur le chocolat blanc : Femme Actuelle Le MAG Path 2 645DBCB3-7979-441A-BA4B-98E7BF17E1BE 1785B508-2A96-4CF5-AA87-79B0FE0441BF

En France et dans de nombreuses régions du monde, le chocolat est une industrie florissante. Chaque Français en consomme d'ailleurs en moyenne plus de 7 kg par an ! Parmi les nombreux produits commercialisés, le chocolat blanc, apprécié pour sa texture onctueuse et son goût sucré a toujours autant de succès mais soulève encore quelques questions et certains refusent catégoriquement de le mettre dans la catégorie des "chocolats". On vous explique tout pour y voir plus clair.

Comment est fabriqué le chocolat blanc ?

Pour comprendre comment est fabriqué le chocolat blanc, il faut d'abord s'intéresser à la confection du chocolat. Le chocolat provient du cacaoyer, un arbre tropical qui produit de gros fruits en forme de ballon de rugby appelés “cabosses”. Le cacaoyer est un arbre délicat et fragile qui ne produit qu’une vingtaine de cabosses par an à l’intérieur desquelles se trouvent une quarantaine de fèves de cacao.

Les fèves récoltées sont très amères et nécessitent un traitement bien particulier : elles sont fermentées puis séchées au soleil et enfin torréfiées (pour stimuler l’arôme du chocolat). Les graines sont ensuite décortiquées et concassées avant d’être broyées pour obtenir de la liqueur de cacao aussi appelée “masse de cacao”. Une fois extraite et pressée, la masse de cacao se subdivise en deux éléments : de l'huile (qui en coagulant se transforme en beurre de cacao) et du cacao pur. Le dosage de ces deux éléments permet de fabriquer plusieurs types de chocolats :

Quelle est la différence entre le chocolat blanc, le chocolat au lait et le chocolat noir ?

Qui a inventé le chocolat blanc et quelle est son histoire ?

3 choses à savoir sur le chocolat blanc : Femme Actuelle Le MAG Path 2 645DBCB3-7979-441A-BA4B-98E7BF17E1BE 1785B508-2A96-4CF5-AA87-79B0FE0441BF

Le chocolat blanc a été inventé en 1930 par le groupe Nestlé en Suisse pour exploiter les surplus de beurre de cacao utilisés pour fabriquer le chocolat. Cela permettait d'éviter de nombreuses pertes et d'attirer un maximum de consommateurs avec une nouvelle gamme de chocolats.

Le saviez-vous ? Jusqu'au XXe siècle, le beurre de cacao était utilisé à des fins pharmaceutiques pour concevoir… des suppositoires ! Il a heureusement retrouvé sa juste place en pâtisserie et se réinvente encore : en 2006, la marque Valrhona a mis au point une nouvelle gamme de chocolats blonds (issus d'une caramélisation du chocolat blanc) appelés chocolats dulcey.

Aujourd'hui, le chocolat blanc fait l'objet de réglementations strictes dans l'Union européenne et en Suisse où il doit au minimum contenir 20 % de beurre et 14 % de produits laitiers pour être commercialisé sous cette appellation. Aux États-Unis, où le chocolat blanc connaît un franc succès depuis sa première commercialisation à la fin des années 40, le taux de produits sucrant ne doit pas dépasser les 55 %.

À lire aussi :

⋙ Chocolat blanc : 5 recettes gourmandes et faciles à tester d'urgence

⋙ Cyril Lignac : sa recette de mousse au chocolat blanc hyper facile

⋙ Chocolat au lait ou chocolat noir, quel est le meilleur pour la santé ?

Articles Liés

  • Eudémonisme : tout savoir sur cette philosophie du bonheur

    Eudémonisme : tout savoir sur cette philosophie du bonheur

    GO

  • Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    GO

  • Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    GO

  • Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    GO