Covid-19 : malgré la crise, le tourisme a montré des signes «encourageants» cet été à Paris

LiveSociété,Santé

En France, les autorités sanitaires ont fait à nouveau état d’une légère baisse du nombre total d’hospitalisations et de malades du Covid-19. Seuil symbolique, moins de 2000 personnes sont prises en charge dans des services de soins critiques.

0Par Le Parisien Le 16 septembre 2021 à 07h02, modifié le 16 septembre 2021 à 20h55

L’essentiel

Les événements du jeudi 16 septembre

20h55. C’est la fin de ce direct. Merci de nous avoir suivis. Rendez-vous dès demain sur Le Parisien pour connaître les derniers développements sur la crise sanitaire en France et dans le monde.

20h45. Le bilan en Italie. L’Italie a enregistré 67 nouveaux décès, tandis que le nombre quotidien de nouvelles infections est passé de 4830 à 5117. Avec 30 nouvelles admissions dans les unités de soins intensifs, contre 32 mercredi, le nombre total de patients dans ces services réservés aux cas les plus graves est tombé à 531 contre 540 auparavant. Au total, l’Italie a enregistré 130 167 décès liés au Covid-19 depuis le début de l’épidémie, soit le deuxième bilan le plus élevé d’Europe après le Royaume-Uni.

20h30. Un Américain sur 500 est mort du Covid. Près de 664 000 personnes, soit un individu sur 500, vivant aux États-Unis sont décédées du virus depuis le début de la pandémie, selon les données de l’université Johns Hopkins, qui fait là-bas office de référence pour les données liées à la pandémie, indique CNN.

20h15. Le point sur la vaccination en France. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 49 915 552 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74 % de la population totale) et 47 222 749 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit près de 70 % de la population totale).

20 heures. « Le traitement est un peu abrupt » pour les soignants. « Toute décision qui fait qu’il y a moins de soignants à l’hôpital est une très mauvaise décision », affirme sur Franceinfo le docteur Arnaud Chiche, anesthésiste réanimateur à Hénin-Beaumont, et créateur du collectif Santé en danger. Selon le professeur, « le fait d’avoir limité l’obligation vaccinale aux soignants a cristallisé les choses. S’il y avait eu une obligation généralisée, peut-être que les choses auraient été différentes ». Mais aujourd’hui, « le traitement est un peu abrupt » pour des soignants qui ont travaillé « parfois en étant malade du Covid et parfois en manquant de matériel de protection ».

19h40. Vers un doublement des cas de violation de données personnelles. Ces signalements avaient augmenté de 24 % en 2020 par rapport à 2019, et la Cnil « prévoit une augmentation de 100 % sur l’année 2021 », indique l’un de ses représentants. « L’accélération de la dématérialisation et de la numérisation avec la pandémie a ouvert de nombreuses opportunités pour les personnes malveillantes, et il est essentiel de respecter » les recommandations de la Cnil et de l’Anssi (gardienne de la sécurité informatique française), a-t-il ajouté.

19h25. Chiffres du jour. Du côté des contaminations, les autorités sanitaires recensent 8 128 nouveaux cas lors des dernières 24 heures, contre 10 969 jeudi dernier.

19h15. « Les contaminations vont arrêter de se réduire ». Invité sur le plateau de LCI, le chef du service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, Pr Bruno Mégarbane estime que la prochaine vague de froid va entraîner une plus grande circulation du virus. « Les contaminations vont arrêter de se réduire », prévient-il. « Quand le temps va se refroidir, le virus va se remettre à circuler. La couverture vaccinale n’est pas suffisante pour éviter une cinquième vague : presque 10 % de la population de plus de 60 ans n’est pas vaccinée. »

19 heures. L’Afrique va manquer de près de 500 millions de vaccins. C’est le constat que dresse l’OMS après que le dispositif Covax ait revu à la baisse ses prévisions d’expédition de vaccin contre le Covid vers les pays pauvres. Dans les faits, Covax va expédier en Afrique environ 150 millions de vaccins de moins que ce qui était prévu.

18h45. Le Forum économique mondial compte revenir à Davos en 2022. La réunion annuelle qui avait dû renoncer à réunir les dirigeants politiques et économiques cette année en janvier à Davos (Suisse) en raison du Covid-19, annonce qu’elle entend y revenir dès 2022. Dans un communiqué, le forum souligne que la réunion annuelle se tiendra du 17 au 21 janvier prochain dans la célèbre station de ski suisse autour du thème « Travailler ensemble, restaurer la confiance ».

18h30. Plan de reprise de l’emploi pour Ryanair. La compagnie irlandaise low-cost Ryanair veut tourner la page du Covid et annonce son intention d’accélérer sa reprise, en créant 5 000 emplois sur cinq ans, ce qui compenserait les 3 000 suppressions d’emplois décidées au début de la crise sanitaire. L’industrie aérienne a été l’une des plus durement frappée par la pandémie avec un trafic annihilé pendant des mois. Le groupe avait ainsi enregistré le pire exercice de son histoire en 2020-2021 avec une perte de l’ordre d’un milliard d’euros.

18h15. Aux Etats-Unis, une cérémonie en hommage aux disparus du Covid. Plus de 650 000 drapeaux blancs, soit un pour chaque personne décédée du Covid-19 aux Etats-Unis, ont été plantés dans le parc National Mall à Washington. Une cérémonie d’inauguration de cette exposition baptisée « In America : Remember » est prévue vendredi matin.

18h05. Chiffres du jour. Par ailleurs, Santé Publique France rapporte le décès de 65 personnes des suites du Covid-19 en 24 heures, contre 79 la veille. Ces données portent le bilan total à 115 896 morts en France depuis le début de l’épidémie.

18 heures. Chiffres du jour. Les autorités sanitaires recensent 9 297 personnes actuellement hospitalisées en raison d’une infection au Covid ou à ses variants, contre 9 555 mercredi et 10 323 une semaine plus tôt. Parmi les malades suivis à l’hôpital, 1 952 sont désormais pris en charge dans des services de soins critiques, (réanimation, surveillance continue et soins intensifs), contre 1 959 mercredi et 2 195 il y a une semaine.

17h40. Les vaccinodromes ferment leurs portes. Les vaccinodromes ferment leurs portes les uns après les autres en France. Après une forte activité vaccinale, cet été, l’affluence s’est réduite à la rentrée. Ainsi, à Poitiers comme ailleurs, le vaccinodrome installé au Parc des expositions va laisser place à un centre de vaccination plus petit, pour laisser place plus tard à des activités sportives et culturelles, rapporte un reportage de France 3.

17h15. La Tunisie va rouvrir ses frontières avec la Libye. La présidence tunisienne annonce la réouverture à partir de vendredi des postes-frontières avec la Libye, fermés depuis plus de deux mois en raison de la pandémie. Cette décision a été prise par le président tunisien Kais Saied au lendemain d’une réunion à Djerba, entre des délégations sanitaires et sécuritaires tunisienne et libyenne.

16h45. « Nous ne sommes pas fétichistes du passe sanitaire », déclare Attal. En déplacement à Meaux, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a insisté sur le fait que « la situation sanitaire s’améliore » même s’il ne « faut pas baisser la garde ». Il est également revenu sur les contraintes imposées aux Français, dont celle du passe sanitaire. « Nous ne sommes pas fétichistes du passe sanitaire, si on pouvait s’en passer, on s’en passerait », assure-t-il.

Et d’ajouter : « Dans un monde idéal, il n’y a pas de passe sanitaire, mais pas de virus non plus. La vaccination, notre arme, s’est beaucoup déployée et a sauvé des vies. Le passe sanitaire a permis la poursuite des activités. Mais dès qu’on peut lever des contraintes, on le fait ».

16h25. Retour discret mais encourageant des touristes à Paris. Malgré un premier semestre toujours fortement marqué par la crise sanitaire avec 78 % de touristes en moins par rapport à 2019, « l’été vécu à Paris donne des signes d’une reprise progressive de l’activité », selon le comité régional du tourisme. Entre janvier et juin 2021, 5,2 millions de touristes se sont rendus à Paris et en Ile-de-France soit 39 % de moins qu’en 2020 et 78 % de moins qu’en 2019.

Covid-19 : malgré la crise, le tourisme a montré des signes «encourageants» cet été à Paris

16h10. Pour récompenser ses salariés face à la crise, un patron leur offre une après-midi festive. Selon France Bleu Auxerre, Jerôme Chaufournais, dirigeant d’un supermarché Leclerc a réuni toutes ses équipes de l’auxerrois pour une après-midi de pause et de fête, aux frais du patron. L’objectif ? Se retrouver, souffler un bon coup et remercier chacun des salariés après un an et demi passé sur le front de la crise sanitaire. « On s’était promis que dès qu’une fenêtre sanitaire le permettrait, on se récompenserait en se retrouvant et en partageant un grand moment festif », explique-t-il à la radio locale.

15h55. Vaccination au Royaume-Uni. Près de 9 jeunes adultes sur 10 au Royaume-Uni sont désormais susceptibles d’avoir des anticorps contre le Covid, estime une nouvelle étude citée par le Guardian. Dans le détail, les estimations, qui concernent les personnes âgées de 16 à 24 ans, vont de 86,9 % au Pays de Galles à 88,7 % en Angleterre et en Écosse, et 87,2 % en Irlande du Nord, rapporte l’agence de presse PA.

La présence d’anticorps contre le Covid suggère que quelqu’un a déjà eu l’infection ou a été vacciné. Il faut entre deux à trois semaines après l’infection ou la vaccination pour que le corps produise suffisamment d’anticorps pour combattre le virus.

15h40. Chiffres des rendez-vous pour une vaccination. Doctolib annonce que plus de 240 000 créneaux pour une vaccination anti-Covid ont été réservés la semaine dernière sur la plateforme.

15h20. Interpellation d’un étudiant qui faisait passer des tests antigéniques à Paris. Un étudiant en architecture qui faisait des prélèvements dans un barnum du 15e arrondissement de la capitale pour des tests antigéniques a été interpellé dimanche par la police, selon France Inter. Une enquête préliminaire a été ouverte pour « exercice illégal de la profession de technicien de laboratoire médical ». Le jeune homme estime avoir ainsi mené une cinquantaine de tests.

15h05. Une troisième dose en Espagne. Le pays va administrer une troisième dose de vaccin aux personnels infirmiers des maisons de repos, aux patients ayant reçu une greffe d’organes et à d’autres personnes vulnérables, annonce le ministère de la Santé. Les patients cancéreux sous chimiothérapie et les personnes souffrant de problèmes de santé nécessitant un traitement immunosuppresseur seront également éligibles à une dose de rappel, précise le ministère.

14h55. En Suède, un vaccin offert aux ados. La Suède compte offrir cet automne un vaccin aux adolescents qui ont entre 12 et 15 ans, indique le Premier ministre suédois, Stefan Löfven. Plus de 80 % des Suédois âgés de 16 ans et plus ont reçu une injection et près de 75 % sont complètement vaccinés, rapporte le Guardian.

14h40. Boulogne-sur-Mer allège ses restrictions. Face au recul du virus, la préfecture du Pas-de-Calais vient de lever l’obligation du port du masque dans les rues du centre-ville, rapporte France 2. Les chiffres des contaminations sont en baisse constante depuis plusieurs jours : la cité portuaire compte ainsi 50 cas positifs pour 100 000 habitants. Un chiffre deux fois moins important qu’il y a un mois.

14h30. Pourquoi Singapour offre une « leçon » pour l’Europe. La cité Etat révèle tout ce que le variant Delta a entraîné comme mauvaises nouvelles ces dernières semaines. Singapour recense plus de 800 cas positifs certains jours, du jamais vu depuis plus d’un an, et s’est lancée dans une campagne de vaccinations de rappel pour les personnes les plus fragiles. A lire notre décryptage sur le sujet.

14h20. Laurent Wauquiez propose un plan pour la montagne. Voulant tourner la page du Covid, le président LR d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, présente un nouveau plan montagne de 100 millions d’euros et faire de la région, « la première montagne durable d’Europe ». « Le Covid, ça a été très dur, on l’a tous subi. Maintenant il faut retrouver de l’espoir, de l’enthousiasme, des projets », a-t-il expliqué depuis la station du Grand-Bornand (Haute-Savoie). La pandémie avait contraint les stations à maintenir les remontées mécaniques fermées l’hiver dernier.

14h10. L’Elysée réfléchit à moins de restrictions. Saluant les bons indicateurs de l’épidémie, Emmanuel Macron envisage la levée de « certaines contraintes dès que les conditions sanitaires le permettront », y compris celle du pass par endroits. « Dès que les conditions sanitaires le permettront et, à mon avis, quand je vois les chiffres, ça ne va pas venir si tard », on pourra se « permettre sur les territoires où le virus circule moins vite de lever certaines contraintes et de revivre normalement », s’est réjoui le chef de l’Etat.

13h30. L’île de Langkawi en Malaisie teste la réouverture au tourisme local. L’île malaisienne de Langkawi vient d’ouvrir aux touristes locaux. C’est une première pour ce pays d’Asie du Sud-Est après des mois de restrictions dues au coronavirus. Les frontières du pays restent closes pour les étrangers mais Langkawi a été choisie pour expérimenter un retour des visiteurs locaux, à condition qu’ils soient vaccinés et testés, alors que le nombre de cas de Covid-19 baisse progressivement dans le pays.

13h05. Les ventes de logements neufs ne retrouvent pas le niveau de 2019. Les mises en vente de logements neufs ont gagné 25,8 % au premier semestre 2021 avec 50 571 biens vendus par rapport à la même période de 2020. Mais elles sont en baisse de 21,1 % par rapport au premier semestre 2019.

13 heures. Sur les campus américains. Ils font rêver les étudiants du monde entier, ces campus universitaires où l’on dort, mange, noue des amitiés, fait du sport et étudie. 26 des 50 plus grands campus n’exigent pas de leurs étudiants qu’ils soient vaccinés, selon l’Associated Press. C’est en Floride, au Texas et en Arizona, des Etats conservateurs, que les étudiants sont le moins vaccinés.

12h50. Les pays les plus touchés sont. Le Pérou déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 603 décès pour 100000 habitants, suivi par la Hongrie (312), la Bosnie (309), la Macédoine du Nord (304), le Monténégro (289) et la Bulgarie (284).

12h40. Pour la seule journée d’hier. 10 274 nouveaux décès et 564 728 nouveaux cas ont été recensés dans le monde, dans les pays qui publient des statistiques. Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste aussi non détectée malgré l’intensification du dépistage dans de nombreux pays.

12h27. Une étude Sinovac montre l’efficacité d’une 3e dose contre Delta. Une étude publiée par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences et de l’Université Fudan, qui doit encore être examinée par les pairs, montre qu’aucune activité d’anticorps neutralisants contre le variant actuellement dominant n’a été détectée dans les échantillons prélevés sur les personnes vaccinées six mois après qu’elles ont reçu la deuxième dose du vaccin CoronaVac de Sinovac. Le pouvoir neutralisant est en revanche 2,5 fois plus élevé un mois après la troisième dose, par rapport au niveau observé un mois après la deuxième dose.

12h15. Le passe sanitaire monégasque ou marocain valable dans l’UE, et vice-versa. Le Maroc, Monaco et cinq autres pays se sont entendus avec l’Union européenne pour reconnaître les preuves d’immunité apportées par leurs concitoyens pour faciliter les voyages. Chaque partie reste cependant autorisée à imposer des restrictions supplémentaires ponctuelles, notamment un test de dépistage ou une quarantaine. Sont aussi concernés l’Albanie, Andorre, les îles Féroé, Israël et le Panama.

12 heures. Moderna veut une moitié de 3e dose. Le laboratoire américain a lancé les demandes d’autorisation pour administrer un rappel six mois après la deuxième vaccination mais affirme qu’une demi-dose semble générer une réponse immunitaire plus que suffisante.

11 heures. L’Afrique veut généraliser le passe sanitaire à tous les lieux de travail. Le gouvernement italien s’apprête à généraliser l’obligation sur le lieu de travail du passe sanitaire qui sera exigé aussi bien dans le secteur public que privé, selon un projet présenté ce soir en conseil des ministres. Ce passe sera exigé à partir du 15 octobre. Selon les médias, l’absence de passe sanitaire sera sévèrement sanctionnée, sans toutefois aller jusqu’au licenciement. Une amende de 400 à 1 000 euros pourra être infligée, et elle sera encore plus élevée en cas de contrefaçon. Au bout de cinq jours d’absence non justifiée due à l’absence de passe, « la relation de travail sera suspendue de même que le salaire ».

10h45. Près de 50 millions de masques bientôt distribués aux plus précaires. Le gouvernement va distribuer près de 50 millions de masques textile réutilisables à 7,5 millions de personnes précaires, a annoncé le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt sur Sud Radio. Cette distribution de masques lavables 50 fois concerne les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire ou de l’aide médicale d’Etat. Elle aura lieu en octobre.

10h35. Fort recul du marché automobile en Europe pendant l’été. Après quatre mois de croissance, le marché automobile européen est reparti à la baisse cet été, selon les chiffres publiés par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Ainsi, les nouvelles immatriculations ont reculé de 23,2 % en juillet sur un an (à environ 823 949 unités) et de 19,1 % en août (à environ 622 993 unités). Sur les huit premiers mois de l’année 2021, les nouvelles immatriculations progressent toutefois de 11,2 % en Europe à environ 6,8 millions d’unités.

10 h15. 340 agents de l’AP-HP (Paris) ont dû pour le moment être suspendus. Selon l’AP-HP, 99 % de ses 100 000 agents sont vaccinés. « Aucune catégorie professionnelle n’est sur représentée », ajoute l’AP-HP.

10 heures. La Maison Blanche propose à Nicki Minaj de parler à un médecin. La Maison Blanche a proposé d’organiser un échange téléphonique entre l’un de ses médecins et Nicki Minaj après que la rappeuse eu affirmé que le vaccin anti-Covid avait rendu un proche impuissant, ont rapporté des médias américains. « Comme nous l’avons fait avec d’autres, nous avons offert un échange téléphonique à Nicki Minaj avec l’un de nos médecins pour répondre à ses questions à propos de la sécurité et l’efficacité du vaccin », a déclaré ce responsable de la Maison Blanche. La rappeuse avait déclenché lundi une tempête médiatique en expliquant avoir évité de se rendre au gala du Metropolitan Museum of Art (Met) en raison de l’obligation d’être vaccinée pour y participer.

9h45. Encore 23 centres commerciaux et 3 Ikea soumis au passe sanitaire. Selon le dernier bilan du CNCC, le passe sanitaire est encore demandé dans les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse. Les Bouches-du-Rhône (avec 15 centres commerciaux et deux Ikea) reste le département le plus contraint par les contrôles d’accès aux magasins imposés par l’application de passe sanitaire.

9h35. Plus d’un milliard de personnes vaccinées en Chine. Au total, 2,16 milliards de vaccins ont été administrés dans le pays. En 2019, la population estimée dans le pays était d’environ 1,4 milliard, ce qui fait que 70 % de la population aurait un schéma vaccinal complet.

9h15. En Belgique, le taux du personnel vacciné pourra être connu des entreprises. Un outil est en cours de développement pour permettre à la médecine du travail de connaître le taux de vaccination dans les entreprises de plus de 50 salariés en Belgique. Mais les données seront anonymisées. « L’employeur ne pourra jamais savoir sur la base de celles-ci qui est vacciné ou pas dans son entreprise », selon les autorités.

8h45. « Des dizaines de personnes » de l’entourage de Poutine ont le Covid. Le président russe Vladimir Poutine a indiqué que des dizaines de personnes dans son entourage avaient contracté le Covid-19, l’obligeant à s’isoler depuis le début de semaine. « Dans mon entourage (…) ce n’est pas une, ni deux, mais plusieurs dizaines de personnes qui sont tombées malades du coronavirus », a-t-il affirmé.

8h40. « La troisième dose est vraiment nécessaire, notamment chez tout le public appelé à se faire vacciner contre la grippe », lance Olivier Véran.

8h30. 3 000 suspensions pour les personnels soignants ont été signifiées. Selon le ministre, ce chiffre est très faible par rapport au nombre de soignants dans les hôpitaux et Ephad.

8h25. « Avec 10 000 contaminations par jour, les mesures continuent de s’appliquer », ajoute Olivier Véran. Les assouplissements éventuels vont dépendre de l’évolution de la pandémie. « Nous sommes sur une bonne trajectoire », assure toutefois le ministre. « Il y a des départements où on va être amené, de toute façon, à alléger les contraintes en fonction de l’évolution de l’épidémie », ajoute-t-il.

8h25. « A ce stade, la rentrée scolaire n’a pas d’incidence », poursuit le ministre de la Santé qui toutefois attend des chiffres plus précis dans les prochains jours.

8h20. « La situation s’est considérablement améliorée », selon Olivier Véran, le ministre de la Santé sur RTL.

8h15. Troisième semaine de baisse consécutive du nombre de tests. Selon les dernières données communiquées par la Drees, entre le 6 et le 12 septembre, 4 183 000 tests PCR et antigéniques ont été validés (dont 69,7 % de tests antigéniques), contre 4 601 500 tests (dont 71,3 % de tests antigéniques) la semaine précédente, soit une diminution de 418 500 tests du SARS-CoV-2.

8 heures. Les faillites d’entreprises au plus bas en août. Les défaillances d’entreprises sont restées à un niveau très bas en août, en recul de 26,3 % sur un an, selon la Banque de France. Les deux seuls secteurs ayant connu une hausse des faillites sont les activités immobilières (+ 5 %) et l’agriculture et la sylviculture (+ 1 %).

7h50. Déconfinement progressif en Guadeloupe. Si les mesures de confinement devraient être prolongées dans l’île, les mesures vont être un peu allégées. Sans donner de calendrier précis, le préfet a annoncé que le couvre-feu devrait être reculé à 20 heures, contre 19 heures actuellement. Par ailleurs, les déplacements devraient être à nouveau permis dans une limite de 10 km (contre 5 actuellement).

7h40. Un Français sur cinq utilise plus son appli bancaire qu’avant la pandémie. Selon un sondage Harris pour Onepoint repris dans les Echos, 22 % des Français disent utiliser davantage leur appli bancaire qu’avant la pandémie, mais 30 % estiment que le numérique fragilise leur relation avec leur banque. Ce sentiment est particulièrement vrai pour les personnes qui ont plus de 50 ans (35 % à 37 %). 28 % des personnes interrogées se rendent moins souvent en agences et 20 % n’y vont plus du tout.

7h20. L’Unicef appelle à la réouverture des écoles dans les pays touchés par la pandémie. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a appelé les autorités à rouvrir les écoles dès que possible dans les pays où des millions d’élèves ne peuvent toujours pas retourner en classe, 18 mois après le début de la pandémie de coronavirus. Les écoles d’environ 17 pays restent complètement fermées, alors qu’elles ne sont toujours que partiellement rouvertes dans 39 autres pays, selon l’Unicef. L’Unicef et ses partenaires vont fermer leurs serveurs numériques pendant 18 heures ce jeudi pour attirer l’attention sur la crise et les « 18 mois d’apprentissage perdus ».

7h15. La vaccination progresse enfin au Brésil. Après des débuts poussifs et chaotiques, la vaccination contre le Covid-19 au Brésil tourne à plein régime et s’accompagne d’une chute significative du nombre de décès dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie. Aujourd’hui, le Brésil a déjà injecté plus de 214 millions de doses, pour se hisser au 4ème rang mondial, après la Chine, l’Inde et les Etats-Unis, selon le site d’analyse de données Our World in Data. C’est surtout le troisième pays qui vaccine le plus actuellement, avec 1,5 million d’injections quotidiennes en moyenne.

6h35. Cuba va commencer les contacts avec l’OMS pour faire valider ses vaccins. Cuba entame les contacts avec des experts de l’OMS pour obtenir la reconnaissance de ses vaccins anti-Covid Abdala et Soberana 02, un processus qui « facilitera » leur commercialisation à l’étranger, a indiqué un responsable du groupe pharmaceutique d’Etat BioCubaFarma. Non reconnus par l’OMS, les vaccins cubains (Abdala, Soberana 02 et Soberana Plus), les premiers d’Amérique latine contre le coronavirus, reposent sur une protéine recombinante, la même technique sur laquelle travaillent l’Américain Novavax et le Français Sanofi.

6h30. Le passe sanitaire entre en vigueur à Rio au Brésil. L’accès aux sites iconiques de Rio de Janeiro, capitale touristique du Brésil, comme le Pain de sucre, mais aussi aux lieux culturels ou aux salles de sports est conditionné à la présentation d’un passe sanitaire. L’entrée en vigueur du passe sanitaire aurait dû avoir lieu le 1er septembre mais la mairie l’avait repoussée de 15 jours en raison de problèmes techniques dans l’application du ministère de la Santé permettant de montrer ce certificat.

6h25. Manifestation contre l’entrée en vigueur du passe sanitaire en Slovénie. La police slovène a dispersé au canon à eau et au gaz lacrymogène des milliers de manifestants à Ljubljana qui protestaient contre l’entrée en vigueur de restrictions plus sévères contre le Covid-19, dont un passe sanitaire obligatoire pour travailler. Selon la police, quelque 8 000 protestataires se sont retrouvées. Des policiers ont été blessés et plusieurs personnes ont été interpellées.

6h20. Passe sanitaire à Los Angeles aux États-Unis. Le comté de Los Angeles, le plus peuplé des États-Unis, va exiger une preuve de vaccination pour les clients de tous les bars et boîtes de nuit de son territoire pour tenter de freiner la progression des cas de Covid-19.

6h15. Confinement levé samedi à la Réunion. Entré en vigueur fin juillet pour freiner une nouvelle vague de coronavirus, le confinement sera complètement levé à partir de samedi et le couvre-feu repoussé à 23 heures a annoncé le préfet.

6h10. Vaccin obligatoire pour l’Assemblée générale annuelle de l’ONU. Tous les dirigeants et diplomates participant à l’Assemblée générale de l’ONU, du 21 au 27 septembre à New York, devront montrer une preuve de vaccination contre le Covid-19, en vertu des règles en vigueur dans la ville. Cette obligation suscite la colère de Moscou.

6h05. L’UE se dote d’un outil pour affronter les futures pandémies. Bruxelles doit dévoiler, ce jeudi, les contours d’une instance dotée de six milliards d’euros chargée de préparer l’UE aux futures pandémies. Cette instance baptisée HERA (Health Emergency Response Authority ») fait toutefois l’objet de vives critiques des eurodéputés qui estiment être dessaisis du dossier.

6 heures. Bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre l’ensemble des événements et l’évolution de la pandémie.

Dans la rubrique SantéDIRECT. Covid-19 : la dose de rappel obligatoire pour les soignants à partir de ce dimancheCovid-19 en France : 178 nouveaux décès et plus de 330000 cas enregistrés en 24 heuresAbonnésCovid-19 : le Québec, cet enfer pour les non vaccinés Les plus lus, SociétéPasse vaccinal : à partir du 15 février, le certificat de rétablissement lui aussi ne sera valable que 4 mois1Covid-19 : «Ce soir, vous serez plus de 35 millions à avoir fait votre rappel vaccinal», indique Véran 2Covid-19 en France : 178 nouveaux décès et plus de 330000 cas enregistrés en 24 heures3Covid-19 : comment détecter les cas de PIMS, les formes graves chez l’enfant ?4«Omicron a changé la donne» : positifs au Covid, ils ne s’isolent même plus5Journal du jour30 janvier 2022Lire le journal

Articles Liés

  • Eudémonisme : tout savoir sur cette philosophie du bonheur

    Eudémonisme : tout savoir sur cette philosophie du bonheur

    GO

  • Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    GO

  • Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    GO

  • Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    GO