+ 884-719-8129
vkling@runolfsson.com

Chirurgie de l’endométriose : dans quels cas, pour quelles lésions ? | Santé Magazine

Toutes les femmes souffrant d’endométriose ne sont pas opérées. Le traitement de cette maladie gynécologique est en effet le plus souvent médicamenteux.Mais, dans certains cas, selon les douleurs et la localisation des lésions, il peut associer une chirurgie. Quand l’opération est-elle nécessaire ?

L’endométriose se caractérise par la présence anormale en dehors de l’utérus de fragments de l’endomètre. La chirurgie permet de soulager la douleur, de limiter la maladie, parfois d’augmenter la fertilité. On fait le point alors que le gouvernement met en place une stratégie nationale contre l’endométriose.

Opération de l’endométriose : dans quels cas est-elle recommandée ?

En cas d’échec du traitement médical

Le premier traitement de l’endométriose est d’abord hormonal. Il a pour but de bloquer l’ovulation et de supprimer les règles afin de diminuer la croissance de l’endométriose. L’opération est envisagée après échec des différents traitements médicaux, pris pendant au moins trois mois. « Cela se produit dans 30 à 40 % des cas », précise le Dr Éric Sauvanet, chef du service de chirurgie-gynécologie de l’hôpital Saint-Joseph (Paris) et membre de Resendo.

En cas de douleurs pelviennes intenses

Les douleurs pelviennes intenses dues à l’endométriose se manifestent pendant et parfois en dehors les règles, au niveau du bas du ventre et du dos, ou pendant les rapports sexuels (dyspareunie), et peuvent devenir invalidantes. Plus la douleur est prise en compte tôt après les trois mois de traitement médicamenteux, plus la prise en charge chirurgicale sera efficace.

En cas d’infertilité

Chirurgie de l’endométriose : dans quels cas, pour quelles lésions ? | Santé Magazine

L’endométriose est une cause majeure d’infertilité féminine. « L’inflammation qu’elle cause est très toxique pour toutes les étapes de la conception : la qualité des ovocytes, la fabrication des ovules, le fonctionnement des trompes, la mobilité des spermatozoïdes et la nidation de l’embryon », énumère le Pr Horace Roman, chirurgien gynécologue, Centre d’endométriose de la clinique Tivoli-Ducos (Bordeaux).

Opérer une endométriose sévère pourrait augmenter les chances d’une grossesse spontanée. Une opération peut aussi se justifier avant une fécondation in vitro, car la stimulation ovarienne peut aggraver les douleurs provoquées par des lésions abdominales importantes.

Quelles sont les lésions de l’endométriose qui sont opérables ?

La localisation des lésions dicte le geste chirurgical.

À lire aussi

Comment se déroule l’intervention en pratique ?

Et si les douleurs persistent ou reviennent après l'opération ?

Une seconde chirurgie est déconseillée après une première opération. « Lorsque les douleurs sont devenues intenses et chroniques, il y a un effet mémoire. Elles doivent être prises en charge par un médecin spécialiste de la douleur », dit le Pr Nicolas Bourdel, chirurgien gynécologue, au CHU de Clermont-Ferrand.

Endométriose : pourquoi de plus en plus de femmes sont concernées ?

A lire aussiAuteur : Elsa DoreyExperts : Pr François Golfier, chef du service de chirurgie gynécologique et oncologique obstétrique, CHU de Lyon Sud ; Pr Horace Roman,chirurgien gynécologue, Centre d’endométriose de la clinique Tivoli-Ducos, Bordeaux ; Dr Éric Sauvanet, chef du service de chirurgie-gynécologie de l’hôpital Saint-Joseph, Paris, membre de Resendo Article publié le

Articles Liés

  • Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    GO

  • Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    GO

  • Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    GO

  • Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    GO