Téquila le doux pitbull de Caroline Larochelle | JDM

Cette femme aux multiples talents a plusieurs animaux et se décrit comme une « folle aux chats » cependant, elle a décidé de nous parler de Téquila, une chienne pitbull rescapée de 9 ans avec laquelle elle entretient une relation plus qu’exceptionnelle. Avec Téquila, Caroline Larochelle démystifie des tabous.

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à adopter ce chien ?

Téquila a été adoptée à l’âge de 10 mois par mes enfants en pleine adolescence à la SPCA. Ma fille voulait un pitbull. Mes enfants se sont cotisés. Quand je l’ai vue la première fois, mon cœur a fait instantanément trois tours. Dans son regard, j’ai l’impression, quasiment la certitude, que c’est mon ancien labrador, Thelma, que j’ai énormément aimé.

2. Pourquoi avoir choisi le nom de Téquila ?

Disons que c’est un nom donné par mes ados. Un nom qui va bien avec leur âge... Il faut dire qu’elle porte ce nom à merveille. Dans les bars, la « Téquila bang bang »... C’est elle tout craché !

3. Êtes-vous plus « chat » ou « chien » ?

Normalement, on dirait que je suis plus chat, mais je crois que je suis plus « animaux ». J’ai toujours eu des animaux et ils me sont nécessaires. Je les appelle « mes thérapeutes à quatre pattes » et je ne m’en passerais pas. J’ai des chats, des chiens, des poules et un poisson.

4. Comment décririez-vous la personnalité de votre animal ?

Téquila le doux pitbull de Caroline Larochelle | JDM

Elle est très énergique, vive et grouillante de vie ! Elle est très vocale, et « jase » énormément. Comme son vétérinaire nous le dit souvent : « Mon Dieu ! Si elle pouvait nous parler. » Elle est aussi très buccale comme chien : elle a ce besoin insatiable de croquer et mâchouiller. Elle mordille le bout de mes doigts, elle tire mon chandail si elle veut quelque chose, etc. Elle est même capable d’ouvrir la porte avec sa gueule. C’est un bon chien de famille. Elle ne reconnaît et n’aime que sa famille. Son instinct maternel, et sa douceur, il faut la voir, si douce, avec mes petits-enfants. Elle adore aussi son vétérinaire. Sinon, elle est plutôt craintive. Il faut dire qu’elle a eu un départ de vie plutôt difficile donc, c’est uneanxieuse. Elle réagit fortement aux sons de voitures pimpées, des hommes, des pelles... Elle a sans doute été la propriété de jeunes gens plutôt délinquants...

5. Racontez-nous un fait cocasse ou inusité concernant Téquila.

Elle aime les pommes. Nous avons un verger et elle va s’en chercher elle-même au sol pour les manger.

6. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Elle en a fait beaucoup. C’est une machine à niaiseries ! Elle a mangé des chaussures, un divan, une porte... On endure tout ça pour toutes ses qualités : loyauté, fidélité, et son côté aimant.

7. Quel est son endroit préféré ?

Sa cage. Elle y est habituée et y retourne d’elle-même quand elle veut être tranquille. Sa cage la rassure. Sinon, elle adore aller marcher dans le bois avec moi et aime bien se faire cuire au soleil sur la galerie, après une baignade dans la rivière.

8. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir cet animal ?

Que le jugement des gens à propos des pitbulls était si lourd à porter. C’est invivable. Pas moyen d’aller en ville ou dans un parc sans se faire regarder ou dévisager. Quand j’ai eu mes petits-enfants, les gens me demandaient : « Qu’est-ce que tu vas faire ? » Pourtant, Téquila, c’est la patience et la bonté incarnées avec eux.

9. Racontez-nous un fait particulier concernant vos animaux.

Je vis en campagne : 65 000 pieds de terrain bordé par une rivière. Mes animaux se promènent donc librement dehors et je les ai habitués à revenir aussitôt que je sonne une cloche.

À propos de Caroline Larochelle

Articles Liés

  • Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    GO

  • Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    GO

  • Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    GO

  • Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    GO