+ 884-719-8129
vkling@runolfsson.com

Niger : le Pakistan veut investir dans plusieurs secteurs et offrir des bourses aux étudiants

(Agence Ecofin) - Développement d’une industrie textile, de tanneries et d’une l’agriculture irriguée, coopération dans le domaine de la santé, bourses aux étudiants : le Pakistan promet à Mohamed Bazoum un soutien très actif.

A l’issue d’un entretien qu’il a eu avec le nouveau président Mohamed Bazoum, l’ambassadeur du Pakistan au Niger, Ahmed Ali Sirohey a annoncé que son pays a offert, 200 bourses au profit des étudiants nigériens. La moitié, soit 100 bourses ont été octroyées au niveau local à travers les universités publiques et privées du Niger et 100 autres bourses sont destinées aux étudiants nigériens désireux d’aller étudier au Pakistan.

Les échanges entre le diplomate et le chef de l’Etat ont également porté sur la coopération agricole. Ahmed Ali Sirohey a ainsi annoncé que son pays comptait accompagner le Niger dans le développement de l’agriculture irriguée. La coopération dans le domaine de la santé et de l’éducation a également été au rendez-vous. « Des hôpitaux spécialisés seront créés en vue d’offrir des services de santé de qualité et à moindres frais aux populations », a déclaré l’ambassadeur pakistanais à cet effet.

Niger : le Pakistan veut investir dans plusieurs secteurs et offrir des bourses aux étudiants

Ahmed Ali Sirohey a également déclaré avoir discuté avec le président Bazoum de l’industrie textile de Niamey ainsi que de la dynamisation des vanneries comme celle de Maradi. « Des investisseurs pakistanais sont déjà prêts à venir voir dans quelle mesure reprendre l’industrie textile de Niamey et la faire tourner », a-t-il affirmé avant de poursuivre en indiquant que « le Niger dispose d’un important cheptel donc du cuir disponible. Malheureusement, cette matière n’est pas travaillée pour être transformée en produit fini destiné à la consommation industrielle. Dans ce sens également, des investisseurs pakistanais sont prêts à venir reprendre ces tanneries à les faire fonctionner en vue de produire des produits de cuir qui proviennent exclusivement du cheptel nigérien ».

À côté de ces discussions orientées vers le développement et la coopération économique, le diplomate pakistanais était notamment venu remettre à Mohamed Bazoum une invitation pour une visite officielle au Pakistan, que ce dernier a accepté.

Le Niger et le Pakistan, tous deux membres de la Oummah islamique entretiennent des relations de coopération dans de nombreux secteurs depuis plusieurs années.

Mawulolo Ahlijah

Articles Liés

  • Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    Effets de l’huile de palme sur la santé : quels dangers ?

    GO

  • Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    Obligation vaccinale à Lourdes : l'employée d'un centre de dialyse déboutée

    GO

  • Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    Charlotte, étudiante sage-femme : "On est très vite en autonomie"

    GO

  • Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci »

    GO